Le rachat de trimestres, pourquoi est il essentiel ?

Dès que l’on évoque le rachat de trimestres, les réponses fusent :

  • c’est beaucoup trop cher !
  • ça n’a aucun intérêt !
  • c’est trop compliqué !,….

Pour pouvoir prendre une décision éclairée, il convient de se poser les bonnes questions :

Qu’est ce que le rachat de trimestres ?

Le rachat de trimestre est un dispositif mis en place par les administrations. Son but principal est d’améliorer le nombre de trimestres acquis, afin de bénéficier d’une pension de retraite complète. Si la durée d’assurance est insuffisante surtout pour le départ anticipé, vous pouvez racheter un quart de votre cotisation pour reconstituer votre retraite de base.

Voici le tableau des trimestres requis par année de naissance :

Calcul du Taux plein
Année de NaissanceNombre de trimestres requis
1948160
1949161
1950162
1951163
1952164
1953 – 1954165
1955 à 1957166
1958 à 1960167
1961 à 1963168
1964 à 1966169
1967 à 1969170
1968 à 1970171
1973 & après172

Quels sont les critères pour pouvoir racheter des trimestres ?

Le rachat est limité à un maximum de 12 trimestres. La valeur du rachat de chaque trimestre dépend du salaire et de l’âge de l’assuré. En effet, au moment du rachat, le coût est moins important pour les plus jeunes. Et il est plus coûteux si le revenu moyen dans les 3 dernières années est conséquent.

Il existe 2 options disponibles. Le plus abordable est l’option au titre du taux . Le rachat des trimestres permet de baisser et ou d’annuler le taux de décote. La pension de retraite se calcule à partir de la moyenne du revenu annuel.

Avec le choix au titre du taux et de la durée d’assurance par contre, le rachat des trimestres favorise l’amélioration du taux de décote d’une part. D’autre part, une nette augmentation du rapport durée d’assurance/ assurance requise est également constatée. En effet, ce rapport diminue la pension si le retraité ne dispose pas du nombre de trimestres nécessaire pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

Actuellement, pour ceux qui sont nés entre 1958 et 1960, il est indispensable d’avoir 167 trimestres. Alors que 172 trimestres sont nécessaires pour ceux qui sont nés vers 1973.

Pourquoi racheter des trimestres ?

Chaque classe d’âge doit justifier d’un nombre de trimestres requis pour avoir le taux plein.

Par exemple, si vous êtes né(e) en 1968, le nombre de trimestres requis est de 170.

En conséquence, si vous avez 170 trimestres acquis pour 170 trimestres requis, vous aurez 100% de vos pensions de retraite,

Si le nombre de trimestres acquis est égal au nombre de trimestres requis, on parle de taux plein.

Par contre, si vous n’avez pas le nombre de trimestres requis pour avoir le taux plein, il est possible, sous conditions de racheter tout ou une partie des trimestres manquants.

Combien ça coûte de racheter des trimestres ?

Le prix de rachat des trimestres dépend de 3 variables :

  • Votre âge, au moment où vous rachetez ces trimestres.

Important :  plus vous attendez, plus c’est cher.

  • Votre revenu professionnel, au moment où vous rachetez ces trimestres.

Important : plus vous gagnez, plus c’est cher.

  • Le taux auquel vous rachetez ces trimestres.

Important : il existe 2 taux qui ont un impact direct sur le cout.

Combien de trimestres pouvez-vous racheter ?

Pour être éligible au rachat de trimestres, il faut analyser la structure de votre carrière.

En effet, le nombre de trimestres que vous pourrez racheter dépend de certaines périodes spécifiques de votre parcours professionnel.

De plus, tout le monde ne peut pas racheter de trimestres.

D’une personne à l’autre, le nombre de trimestres à racheter est variable.

Par exemple, dans un couple, Mr peut être éligible à un rachat de 4 trimestres, tandis que son épouse pourra en racheter 8.

 Tout dépend de la structure de leur carrière respective.

C’est l’étude précise de votre carrière qui permettra de déterminer :

  • Ce à quoi vous êtes éligible en matière de rachat de trimestres
  • Le prix auquel vous pourrez les racheter