La validation des trimestres en 2022, comment ça marche ?

Pourquoi le nombre de trimestres est-il si important ?

Le montant de vos pensions de retraite dépendra de plusieurs variables.

En effet, pour calculer le montant de vos retraites, il faudra comparer le nombre de trimestres acquis par rapport au nombre de trimestres requis.

Le nombre de trimestres requis dépend de votre année de naissance.

Par exemple, si vous êtes né(e) en 1968, le nombre de trimestres requis est de 170.

En conséquence, si vous avez 170 trimestres acquis pour 170 trimestres requis, vous aurez 100% de vos pensions de retraite,

Dans ce cas, on parle de taux plein.

Voici le tableau des trimestres requis par année de naissance :

Calcul du Taux plein
Année de NaissanceNombre de trimestres requis
1948160
1949161
1950162
1951163
1952164
1953 – 1954165
1955 à 1957166
1958 à 1960167
1961 à 1963168
1964 à 1966169
1967 à 1969170
1968 à 1970171
1973 & après172

Comment valide-t-on des trimestres ?

Il existe plusieurs types de trimestres.

Pour les trimestres cotisés, il faut avoir travaillé et avoir cotisé.

C’est le versement effectif des cotisations salariales & patronales qui va permettre de valider les trimestres correspondant aux périodes travaillées.

Par exemple, actuellement il faut un salaire soumis à cotisations représentant 150 fois le montant du Smic horaire brut.
Au 1er janvier 2021, celui-ci est à 10,25 € (contre 10,15 € en 2020)

Existe-t-il d’autres façons d’obtenir des trimestres en 2022 ?

Oui, il existe d’autres façons d’obtenir des trimestres.

Il est possible, sous certaines conditions, de valider des trimestres pour des périodes dites assimilées comme la maladie et /ou le chômage, …

N

Maladie, maternité, accident du travail

Un trimestre est validé pour 60 jours d’indemnisation consécutifs par la Sécurité sociale, consécutifs ou non, pour une même année.

N

Le chômage

Toute période de chômage (à compter du 1er janvier 1980)

Chaque période de chômage peut être prise en compte à hauteur d’un trimestre par période de 50 jours indemnisées.

Sous certaines conditions, les périodes de chômage non indemnisé peuvent être prises en compte.

N

L'invalidité

Tout trimestre civil, durant lequel vous avez perçu trois mensualités d’une pension d’invalidité ou une rente d’accident du travail supérieure à 66%, sera pris en compte dans le calcul total.

N

Le service militaire

Toute période de 90 jours consécutifs permet de valider un trimestre
N

Les enfants

Chaque enfant peut vous permettre de recevoir jusqu’à 8 trimestres :

4 trimestres au titre de la naissance

4 trimestres au titre de l’éducation de l’enfant.

Pour les enfants nés à compter du 1er janvier 2010, les trimestres d’éducation peuvent faire l’objet d’un partage entre les deux parents. Pour les périodes antérieures et à défaut de partage, les trimestres sont attribués d’office à la mère.

N

Les cas particuliers

D’autres possibilités de validation de trimestres existent :

Par exemple, si vous êtes Aidant, vous pourrez, sous certaines conditions, valider des trimestres supplémentaires.

Si vous avez un enfant handicapé, vous pourrez recevoir d’autres trimestres.

Si vous avez bénéfice(e(e)) d’un congé parental, vous pourrez recevoir d’autres trimestres.

Vous l’avez compris, il est absolument nécessaire de faire un recensement de vos trimestres cotisés et retenus.

Un audit extrêmement précis est nécessaire pour faire un inventaire exhaustif de l’ensemble des trimestres acquis afin de maximiser le montant de vos pensions de retraite.

Agile retraite Conseils saura vous accompagner dans cet exercice difficile pour obtenir 100% de vos droits retraite.

Validation des trimestres, notre conseil :

Veillez à bien faire reconnaitre l’ensemble de tous les trimestres que vous avez engrangés pendant toute votre carrière pour éviter une dégradation du montant total de vos pensions de retraite.